Blog

  • AFIA MAMA Asbl
  • Non classé
  • Kinshasa : L’activiste des droits humains Anny MODI apporte son soutien à la gouverneure Rita Bola de Mai Ndombe.

Kinshasa : L’activiste des droits humains Anny MODI apporte son soutien à la gouverneure Rita Bola de Mai Ndombe.

Le siège de l’ONG Afia mama a servi de cadre à un tête-à-tête entre la gouverneure élue de la province du Mai Ndombe, Rita Bola et un échantillon des femmes de différentes structures féminines en RDC. Anny MODI, Directrice Exécutive de Afia mama Asbl au côté d’autres représentantes des mouvements, associations et organisations féminines de la société civile ont reçu Rita Bola après la confirmation par le conseil d’Etat de son élection, comme cheffe de l’exécutif provincial de Mai Ndombe.

A sa descente de la voiture, la gouverneure élue a été chaleureusement accueilli par Anny MODI et d’autres femmes présentes au siège national de Afia mama Asbl ce mercredi 13 juillet 2022. Après sourire, accolades, poignée de mains chaudes entre ces dames, place à la Directrice Exécutive de Afia mama d’exprimer toute sa joie avant de couvrir des remerciements l’autorité provinciale de Mai Ndombe pour sa disponibilité et ; surtout pour s’être déplacée afin de rencontrer les femmes qui avaient milité de diverses manières pour que le leadership féminin soit imposant sur la liste des exécutifs provinciaux en RDC.

Selon cette activiste des droits de femmes, l’élection de Mme Rita Bola au poste de gouverneur de province est le fruit du combat mené pendant plusieurs mois par les responsables des ONG de défense des droits de femmes pour faire assoir le leadership féminin dans la gestion de la chose publique.

« C’est dans le cadre de la solidarité et de la célébration du leadership féminin que nous recevons Mme Rita Bola, élue gouverneur. C’est un honneur pour nous d’avoir une 3ème femme élue gouverneur, parmi les exécutifs provinciaux. Il était important de célébrer cette victoire et lui témoigner tout notre accompagnement. Aussi, c’était nécessaire d’échanger sur son programme et ses priorités afin d’éviter tout échec. Car la victoire d’une femme, c’est une victoire de toutes les femmes », a dit Anny MODI. Elle a souligné ensuite qu’elles ont mené plusieurs plaidoyers auprès des autorités politiques, à l’Assemblée nationale, des échanges convaincants avec la commission Genre de l’Assemblée nationale pour pousser ces dernières à soutenir les femmes candidates à l’élection des gouverneurs de province.

Réagissant à ces mots, la gouverneure élue de Mai Ndombe a brièvement retracé son parcours de l’étranger jusqu’à Kinshasa ; un parcours de femme entrepreneure jusqu’à embrasser la carrière politique avec le souci permanant d’apporter un souffle nouveau dans la gestion de la chose publique.  Rita Bola a remercié l’échantillon des femmes représentant toutes les femmes de différentes structures, pour le soutien et la détermination à faire exploser l’intelligence féminine dans la gestion du pays avec ce dynamisme déclenché par le champion de la masculinité positive, le chef de l’Etat Felix Antonine Tshisekedi. La patronne de l’exécutif provincial de Mai Ndombe également a exprimé tout son sentiment de satisfaction vis-à-vis de ce geste combien significatif des femmes, lequel geste témoigne de la méritocratie des femmes.

« Je remercie le chef de l’Etat pour son impulsion dans la parité qu’il est entrain d’imprimer. C’est parce que les femmes sont compétentes, parce que la méritocratie s’affiche au milieu d’elles, je ne pense pas décevoir… », dit-elle.

Rita Bola s’est dit flattée de l’accueil lui réservé par Afia mama et des femmes de la société civile. La gouverneure dit vouloir valoriser la femme, lui redonner sa dignité, lui montrer ce qu’elle est et ce qu’elle a durant son mandat à la tête de cette province parce que, dit-elle « je connais la valeur de la femme ».

En quelque mots, Rita Bola, gouverneure élue de Mai Ndombe a été claire devant les femmes au sujet de la parité qu’elle compte appliquer dans sa province : « Je vous dis, si mon gouvernement a six ministres, sachez qu’il y aura trois hommes et trois femmes ; si le gouvernement avait cinq ministres, il y aurait deux femmes. Je vous rassure », a-t-elle martelé.

Concernant ses axes prioritaires, elle en a dix ; nécessairement en rapport avec la santé, l’éducation, le commerce circulaire et les infrastructures. La gouverneure élue s’est réjouie, du coup de pouce donné, par le Projet de développement à la base de 145 territoires, qui est d’une grande importance dans la province de Mai Ndombe. Considérant son engagement comme un défis, Rita Bola promet de « travailler pour réussir et non pour décevoir l’appui des femmes et des hommes qui ont cru en son management. Car, insiste-t-elle, il y a tellement de défis dans cette jeune province à développer et à construire.

Des échanges fructueux, des demandes et orientations, des suggestions et recommandations ainsi que la prise de photos de famille ; voilà l’ambiance qui a régné et mis fin à cette soirée de félicitation de la gouverneure élue, Rita Bola par les structures féminines regroupées pour la circonstance au tour de l’ONG Afia mama.

Il faut noter que cette rencontre d’échanges avec les leaders militant pour les droits de la femme avait connu la participation du Mouvement Rien Sans les Femmes dont Afia mama est partenaire, de l’ACOFEPE représentant les femmes de médias ainsi que la DYNAFEC.

Rappelons aussi que trois femmes ont été élues gouverneurs et confirmés au cours de ces élections provinciales sur quatorze candidates.

CellComAMA.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*


Si le bien être de la femme est aussi votre passion

contribuez avec un don

AFIA MAMA

Calendrier

décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

NEWS LETTER

We will notify you about our organization's current situation. Subcribe Now