Blog

Tous Pour l’hygiène Menstruelle Des Adolescentes Et Jeunes Femmes

Le monde entier célèbre chaque 28 mai la journée international de l’hygiène menstruelle. Institue par l’assemblée générale des nations unies depuis 2014. La commémoration de cette journée est une occasion pour sensibiliser les populations à rompre le silence et de diffuser l’information pour permettre aux jeunes filles et les femmes d’échanger sur l’amélioration de la gestion de l’hygiène mensuelle.

Le choix du jour est symbolique, le 28éme du mois, a été effectué en pensant à la durée moyenne d’un cycle menstruel. Le mois de mai est quant à lui le 5éme de l’année, soit le nombre de jours moyen de la durée des règles.

Malgré les efforts consentis par le gouvernement congolais les indicateurs de la santé restent encore préoccupants au pays. Il est inadmissible de voir qu’à ce jour commémoratif de la journée de grande portée pour la santé  des jeunes filles en particulier et des femmes en générale le gouvernement de la république par le biais du ministère de tutelle, ni celui du genre, famille et enfant de laisse passer cette journée sous une silence absolue sans pour autant conjugués des efforts pour sensibiliser et mobiliser les populations afin de réduire les effets de cette problématique longtemps négligée.

Selon une étude menée par le Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF)  en Afrique 66% des filles ne disposent pas d’une bonne information sur la menstruation avant d’être confrontées à leurs premières règles. En RDC une fille sur dix s’absente régulièrement à l’école pour de raison de la menstruation (2 sur 10 en milieu rural)  et une fille sur deux considère que le règle restreint ses activités quotidiennes  estime Catholic Relief Services (CRS).

Partant de ce constant, nous pensons qu’il est temps de bannir le tabou sur cette question, que tous acteurs de bien-être des jeunes filles et des femmes  s’implique ensemble pour ôter l’obstacle de déficit d’information a cette problématique, que la sensibilisation à cette journée doit faire  dorénavant l’objet de l’organisation des activités aux écoles.

C’est dans cet ordre d’idée que l’ONG Afia Mama a  pris  l’initiative de sensibiliser les élèves dans différentes écoles de la ville de Kinshasa sur l’hygiène mensuelle et faire  le plaidoyer pour la disponibilité  des serviettes hygiéniques de secours dans des écoles ceci a commencé en 2015.

Les règles restent un sujet tabou dans certain coin du monde, la vue et l’évocation du sang menstruel mettent mal à l’aise, à cause des us et coutumes les adolescentes ; jeune femmes et femmes subissent chaque mois différentes interdictions, restrictions ou formes d’exclusion, pour la simple raison qu’elles ont leurs règle

En RDC et  dans certains pays Africains ou Asiatique, les règles doivent être tenues secrètes. où les parents évitent volontairement d’aborder le sujet avec leurs enfants. Ce sont les tantes des jeunes filles qui sont chargées d’en parler et de leur apprendre notamment à se tenir à l’écart des filles non réglées et des garçons. Par manque d’information adéquate et la possibilité d’avoir les serviettes hygiéniques chaque mois, les adolescentes, jeunes femmes  plongent dans la sexualité précoce et  transactionnelle, dans le milieu rural les parents en profitent pour donner leurs filles en mariage.

Etant donné que l’instauration de cette journée a aussi comme but d’interpeller les autorités d’améliorer les infrastructures sanitaires en milieu scolaires en vue d’augmenter la fréquentation scolaire des filles, cœur de cible de cette journée pour leur maintien à l’école, même pendant leur période des règles. Nous constatons que la majorité des filles boycottent l’école pendant leurs règles par honte de moquerie et de l’absence des installations sanitaires approprient à leur condition, pas de l’eau potable, pas des latrines modernes avec des kits hygiéniques.

Pour permettre aux filles de se présenter à l’école chaque jour comme tous les autres élevés et d’accepter cette condition qui est naturelle.  Nous rappelons les autorités, à assainir l’environnement par des mécanismes adapter afin d’accompagner les familles et les écoles pour une meilleure gestion de l’hygiène menstruelle.

L’ONG Afia Mama se dit satisfaite de l’implication que d’autres organisations sœurs ont apporté au regards de cette question de l’hygiènes menstruelle.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*


Si le bien être de la femme est aussi votre passion

contribuez avec un don

AFIA MAMA

Calendrier

juillet 2019
L M M J V S D
« Fév    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

NEWS LETTER

We will notify you about our organization's current situation. Subcribe Now