Blog

  • AFIA MAMA Asbl
  • Non classé
  • JIF 2022 : L’ONG Afia mama sensibilise plus de 100 femmes à Banalia sur la protection de l’écosystème pour un avenir durable dans la province de la Tshopo.

JIF 2022 : L’ONG Afia mama sensibilise plus de 100 femmes à Banalia sur la protection de l’écosystème pour un avenir durable dans la province de la Tshopo.

Poursuivant ses activités, dans le cadre du mois de la femme célébré particulièrement dans la province de la Tshopo sous le thème, « l’égalité de sexe pour la participation de tous dans la restauration de l’écosystème pour un avenir durable », l’ONG AFIA MAMA a mis un cap, ce mardi 15 mars 2022, vers la cité de Banalia, chef-lieu du territoire portant le même nom. Banalia, situé à plus de 120 km au sud de la ville de Kisangani, est l’un de sept  territoires qui composent la Tshopo, avec une taille de la population estimée à plus de 493.600 habitants.

Sur place, Afia Mama, une ONG s’occupant du bien-être de la femme et de la communauté, a mené des séances de sensibilisation sur la protection de l’écosystème, un fléau qui guette actuellement le monde entier faisant face aux effets des changements climatiques. Une centaine des femmes venues des trois villages notamment Pk18, Pk20 et Pk40, du secteur de Bamanga, se sont regroupées au village Abata, sur l’axe routier Kisangani-Banalia, pour être outillées sur les notions importantes liés à leurs droits, en vue de s’engager dans la restauration de l’écosystème. Plusieurs thématiques ont été, dans l’ensemble, abordées, entre autres : les droits de la femme, l’implication des hommes dans les actions des femmes pour ne citer que celles-là.

Madame Feza, cheffe de programme afia mama/Tshopo en dialogue avec la population à Banalia

Ensuite, menant un programme intégré sur la lutte contre les violences sexuelles dans la Tshopo, Afia Mama, a, dans la foulée, outillé ces femmes sur les pratiques essentielles favorisant la réduction des cas des violences faites à la femme et les VBG. Des échanges francs s’en sont suivis jusqu’à obtenir l’implication des femmes et leurs chefs traditionnels dans la lutte positive que mène cette organisation non gouvernementale.

Selon Madame Feza, cheffe des programmes au sein de cette ONG dans la Tshopo, une mise en place des consortiums des jeunes et des femmes a été d’une urgence capitale dans l’optique de baliser le chemin pour des actions concrètes sous le lead d’Afia mama.

 « Nous avons été très bien accueilli, nous avons travaillé avec la population et les chefs traditionnels des trois villages. Nous leurs avons sensibilisé sur la protection de l’écosystème, peu avant de leurs parler sur les questions liées aux violences sexuelles. Nous avons enfin visité des écoles et les centres de santé pour se rendre compte des réalités locales dans le secteur de la santé », fait savoir Madame Feza.

Droit dans leurs bottes, l’équipe de Afia mama conduite personnellement par le chef de Bureau, a fait des plaidoyers auprès des autorités compétentes pour que cette population, qui a manifestement besoin de connaissances des leurs droits, bénéficie d’un accompagnement de l’ONG Afia mama.

Après un face-à-face avec la population, celle-ci a délibérément accepté que Afia mama soit un rempart pour un développement intégral de leurs communautés.

Dans cette même perspective, l’asbl projette ainsi une tournée d’activités dans le territoire de Banalia, afin d’assurer l’autonomisation de la femme et l’accompagner pour son bien-être social.


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*


Si le bien être de la femme est aussi votre passion

contribuez avec un don

AFIA MAMA

Calendrier

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

NEWS LETTER

We will notify you about our organization's current situation. Subcribe Now