Blog

  • AFIA MAMA Asbl
  • Non classé
  • RDC-Kwango : La ministre provinciale du genre sollicite Afia mama pour l’accompagner dans la lutte contre les mariages précoces et l’encadrement des filles et enfants vulnérables.

RDC-Kwango : La ministre provinciale du genre sollicite Afia mama pour l’accompagner dans la lutte contre les mariages précoces et l’encadrement des filles et enfants vulnérables.

Profitant de son séjour de travail à Kinshasa, Madame BADIDI KUMBA Emilie, ministre provinciale du Kwango en charge des Affaires Sociales, Solidarité et Action Humanitaire, Genre, Famille et Enfant a sollicité et obtenu un tête-à-tête avec Madame Anny MODI, directrice exécutive de Afia mama afin d’explorer ensemble les possibilités de la matérialisation de la lutte contre les mariages précoces et l’encadrement des filles et enfants vulnérables; projet que nourrissait la patronne des affaires sociales, genre et famille depuis belle lurette pour le bien-être des communautés Kwangolaises. C’était ce vendredi 18 Février 2022 en la salle de réunion de cette ONG de défense des droits humains sous l’assistance de Madame Astrid TAMBWE experte et consultante internationale Afia mama.

Mme BADIDI KUMBA Emilie, ministre provinciale du Kwango chargée des affaires sociales, genre & famille et Mme Anny MODI, D.E Afia mama à l’issue de leur tête-à-tête du18 Février 2022.

Les échanges ont tournés autour des modalités de la mise en œuvre du plan d’action des activités à mener sur terrain et la planification de la mobilisation qui se fera en deux étapes.  

Premièrement, il s’agira de la sensibilisation sur la loi portant protection de l’enfant et la stratégie de lutte contre les violences basées sur le genre, VBG en sigle. Durant cette étape Afia mama compte arriver à faire connaitre aux femmes et enfants leur droit tel que prévoient les différents instruments juridiques tant nationaux qu’internationaux, notamment le Code de la famille.

Autrement dit, faire savoir à la communauté la quintessence de la loi sur la protection de l’enfant et la lutte contre les violences basées sur le genre.  Egalement, initié un plaidoyer auprès du gouvernement, à travers la ministre provinciale du genre, pour  l’éradication des unions ou mariages précoces au sein des communautés avec tout ce qu’elles entrainent comme conséquence.

Et deuxièmement, ce sera l’étape de la prise en charge à travers l’appui à l’installation provinciale effective du secrétariat : Résolution 1325 : « Paix et sécurité » qui se fera concomitamment avec la présentation officielle de Afia mama au Kwango. Cette installation se matérialisera en rendant opérationnel le sous-secrétariat national dans la province du Kwango. Lequel sera composé, outre le ministère du genre, des représentants du ministère de la justice, de l’intérieur, des affaires sociales ainsi que ceux des organisations non gouvernementales œuvrant dans la province. En RD. Congo, le plan d’action national se réfère à la résolution 1325 à travers ses quatre piliers à savoir : la participation citoyenne, la prévention, la résilience et la protection. Piliers que Afia mama matérialise à travers son axe « approche développement intégré ».

C’est-à-dire ‘’ lutter contre les violences basées sur le genre et au retour renforcer les capacités des femmes sur leur pouvoir économique, leur autonomisation à travers l’agriculture des substances et le plaidoyer pour l’accès au microcrédit ’’.

 Les deux personnalités se sont convenu pour qu’une équipe logistique Afia mama, munie des outils de gestion, descende au Kwango ensemble avec la ministre BADIDI KUMBA Emilie qui retourne déjà dans sa province avec sa délégation dès la semaine prochaine afin de  se rendre à l’évidence de la réalité sur terrain et prendre le tout premier contact.

GH


Leave a Reply

Your email address will not be published.

*


Si le bien être de la femme est aussi votre passion

contribuez avec un don

AFIA MAMA

Calendrier

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

NEWS LETTER

We will notify you about our organization's current situation. Subcribe Now